Kama Sywor Kamanda

Vu Wikipedia
Wiesselen op: Navigatioun, sichen
Stub W.svg Dësen Artikel ass eréischt just eng Skizz. Wann Dir méi iwwer dëst Thema wësst, sidd Dir häerzlech invitéiert, aus dëse puer Sätz e richtegen Artikel ze schreiwen. Wann Dir Hëllef braucht beim Schreiwen, da luusst bis an d'FAQ eran.
De Kama Sywor Kamanda am Dezember 2007

De Kama Sywor Kamanda, gebuer den 11. November 1952 zu Luebo an der Demokratescher Republik Kongo, dem deemolege Belsche Kongo, ass e Schrëftsteller, deen zu Lëtzebuerg wunnt.

Wierker[änneren | Quelltext änneren]

Zu Lëtzebuerg hunn d'Éditions Paul Bauler 2004 dem Kamanda seng Contes erausginn.

  • 1967 – Les Contes des veillées africaines (1985, 1998)
  • 1986 – Chants de brumes (1997, 2002)
  • 1986 – Les Résignations (1997)
  • 1987 – Éclipse d'étoiles (1997)
  • 1988 – Les Contes du griot, t. I
  • 1989 – La Somme du néant (1999)
  • 1991 – Les Contes du griot, t. II (La Nuit des griots) (1996)
  • 1992 – L'Exil des songes
  • 1992 – Les Myriades des temps vécus (1999)
  • 1993 – Les Vents de l'épreuve (1997)
  • 1994 – Quand dans l'âme les mers s’agitent (1998)
  • 1994 – Lointaines sont les rives du destin, 2007, Éditions l'Âge d'Homme
  • 1995 – L'Étreinte des mots
  • 1998 – Les Contes du griot, t. III (Les Contes des veillées africaines, éd. augmentée)
  • 1999 – Œuvre poétique
  • 2000 – Les Contes du crépuscule
  • 2002 – Le Sang des solitudes
  • 2003 – Contes (édition illustrée)
  • 2004 – Contes (œuvres complètes)
  • 2006 – La Traversée des mirages, 2006, Éditions l'Âge d'Homme
  • 2006 – La Joueuse de Kora, 2006, Éditions l'Âge d'Homme
  • 2006 – Contes africains, 2006, Gründ, mat Illustratioune vum Milos Koptak.
  • 2007 – Au-delà de Dieu, au-delà des chimères , 2007, Éditions l'Âge d'Homme
  • 2008 - Oeuvre poétique (édition intégrale), 2008, Éditions l'Âge d'Homme

Gewonne Präisser[änneren | Quelltext änneren]

  • 1987 – Prix Paul Verlaine de l'Académie française
  • 1990 – Prix Louise Labé
  • 1991 – Grand prix littéraire d'Afrique noire
  • 1992 – Mention spéciale Poésiades, Institut académique de Paris
  • 1992 – Jasmin d'argent pour originalité poétique, Société littéraire le Jasmin d'argent
  • 1993 – Prix Théophile Gauthier de l'Académie française
  • 1999 – Prix Melina Mercouri, Association des poètes et écrivains grecs
  • 2000 – Poète du millénaire 2000, International Poets Academy, Inde
  • 2000 – Citoyen d'honneur Joal-Fadiouth, Sénégal
  • 2002 – Grand prix de poésie de la Société internationale des écrivains grecs
  • 2005 – Top 100 writers 2005, International Biographical Centre, Cambridge
  • 2005 – Professionnel de l'année 2005, International Biographical Centre, Cambridge
  • 2005 – Homme de l'année 2005, American Biographical Institute
  • 2005 – Certificat d'honneur pour contribution exceptionnelle à la francophonie, Certificat Maurice Cagnon, Conseil international d'études francophones
  • 2006 – Master Diploma for Specialty Honors in Writing, World Academy of Letters, États-Unis
  • 2006 – International Peace Prize 2006, United Cultural Convention, États-Unis
  • 2009 - Prix Heredia de l'Académie française

Um Spaweck[änneren | Quelltext änneren]