Jean Portante

Vu Wikipedia
Wiesselen op: Navigatioun, sichen
Nuvola apps bookcase.png Dëse Literaturartikel ass eréischt just eng Skizz. Wann Dir méi iwwer dëst Thema wësst, sidd Dir häerzlech invitéiert, aus dëse puer Sätz e richtegen Artikel ze schreiwen. Wann Dir beim Schreiwen Hëllef braucht, da luusst bis an d'FAQ eran.
De Jean Portante (2016).

De Jean Portante, gebuer den 19. Dezember 1950 zu Déifferdeng, ass e lëtzebuergesche Schrëftsteller, Iwwersetzer, Editeur a Journalist.

Hien ass Member vun der Académie Mallarmé an dirigéiert d'Collectioun Cahiers latins beim Verlag Caractères (Paräis, rue de l'Arbalète). Hie schreift och regelméisseg an der franséischsproocheger Wochenzeitung Le Jeudi (Editpress).

1994 an 2016 ass hie mam Servais-Präis auszgezeechent ginn, an 2011 krut hien de Batty-Weber-Präis fir säi Gesamtwierk.

Wierker (Auswiel)[änneren | Quelltext änneren]

  • Feu et boue, Paris: Éditions Caractères. 1983.
  • L'instant des nœuds (Poèmes), Paris: Éditions Saint-Germain-des-Prés. 1984.
  • Méandres Paris: Éditions du Guichet. 1985.
  • Horizon, vertige & Italie intercalaire, Paris: Éditions Arcam. 1986.
  • Projets pour un naufrage prémédité. Récit, Echternach: Ed. Phi. 1987.
  • Un deux cha cha cha. Roman, Echternach: Ed. Phi. 1990.
  • Ex-odes (Poèmes cubains 1987-1990), Echternach: Ed. Phi. 1991.
  • Mrs Haroy ou La mémoire de la baleine. Chronique d'une immigration, Echternach: Ed. Phi. 1993.Réédité en 1999. Aussi traduit en allemand, italien et roumain
  • Ouvert fermé. Poèmes, Echternach: Ed. Phi. 1994.
  • Le mariage de Pythagore Luxembourg: Teatro vivace. 1995.
  • Effaçonner. Poèmes. Echternach: Ed. Phi. 1996.
  • Destin destination. Une tragédie, Echternach: Ed. Phi. 1998.
  • Point. Poèmes, Echternach: Ed. Phi. 1999.
  • Anthologie luxembourgeoise. Poésie, Echternach: Phi; Trois-Rivières: Les écrits des forges. 1999.
  • Allen Ginsberg. L'autre Amérique Préface de Anne Waldmann, Bordeaux: Le Castor astral. 1999.
  • La pluie comme un œil Moudon: Ed. Empreintes. 2001.
  • Autour de la table Paris: Le Taillis Pré. 2002.
  • L'étrange langue. Poèmes Châtelineau: Le Taillis Pré. 2002.
  • Mourir partout sauf à Differdange. Roman, Esch-sur-Alzette: Ed. Phi. 2003 Aussi traduit en roumain.
  • L'arbre de la disparition. Poèmes, Avec des dessins de Marek Szczesny et une préface de Lionel Ray, Esch-sur-Alzette: Ed. Phi; Trois-Rivières: Les écrits des forges. 2004.
  • La cendre des mots: L'origine est passée par là. Poèmes 1989-2005 Trois-Rivières: Écrits des Forges ; Bordeaux: Le Castor Astral. 2005.
  • Le travail du poumon Bordeaux: Le Castor Astral. 2007.
  • Ailleurs - Episode I: Charleville-Mézières 2008 : une année en poésie, poésie (collectif), éd. Musée Rimbaud, Charleville-Mézières, 2009
  • La réinvention de l'oubli Bordeaux: Le Castor Astral. 2010.

Auszeechnungen[änneren | Quelltext änneren]

Literatur[änneren | Quelltext änneren]

Um Spaweck[änneren | Quelltext änneren]

Referenzen[Quelltext änneren]

  1. "Attribution du prix Batty Weber 2011 à Jean Portante." gouvernement.lu, 30-03-2011.